première Page Photo

Échelle photograhique - Taille des sujets - Donner une idée de la taille -

   2020 Article 021   


Une échelle photographique c'est quoi et à quoi sert-elle ?

 

Échelles photographiques. Création personnelle.




Après avoir abordé, dans un article paru dans ces colonnes, l'utilité des échelles photographiques, je vous explique aujourd'hui comment réaliser une échelle photographique.

 

Lire l'article consacré aux échelles photographiques.


https://www.unregarddifférentsurlanature.com/2019/04/echelles-photoraphiques-traces-animaux.html

Vous aurez besoin d'un peu de matériel et d'outillage :

 
cette-photographie-appartient-a-jean-paul-lahache
Ruban de masquage et peinture


- scie permettant de débiter de fines lamelles de bois ;
- perceuse et mèche à bois ;
- mètre ou règle graduée ;
- crayon ;
- gomme ;
- papier abrasif ;
- laine d'acier ;
- ruban adhésif dit ruban de masquage ;
- peinture acrylique rouge, blanche et noire ;
- mousse de polyuréthane
- bois, de préférence du hêtre ;
- rivets 

Procédure à suivre.


Tout commence par le débit de fines lames de bois de hêtre à la scie à ruban.


cette-photographie-appartient-a-jean-paul-lahache
La scie à ruban convient pour déligner de petites planchettes.

Les opérations de ponçage au papier abrasif et à la laine d'acier sont réalisées soigneusement, les surfaces doivent être vraiment très lisses afin d'offrir une parfaite adhérence au ruban de masquage. Une adhérence imparfaite entraîne inévitablement des bavures.


cette-photographie-appartient-a-jean-paul-lahache
Le ruban de masquage est posé.

Deux ou trois couches de peinture acrylique blanche sont déposées sur le bois brut. Les couches sont légèrement poncées entre chaque application. 
À l'aide d'une règle graduée et d'un crayon graphite (non gras) délimiter d'un trait fin et léger des graduations, tous les centimètres.
Réserver les zones qui ne reçoivent pas de peinture avec le ruban de masquage. Le but est d'alterner des zones rouges, des zones noires ou blanches, à la convenance de chacun.
La peinture acrylique est déposée sur un support sur lequel sera imprégné le tampon.


cette-photographie-appartient-a-jean-paul-lahache
mousse de polyuréthane

cette-photographie-appartient-a-jean-paul-lahache
Le tampon imprégné de peinture.

La mousse imprégnée d'un peu de peinture est utilisée pour peindre la zone non recouverte, par petits tapotements très légers. Ne jamais appuyer sur le tampon de mousse au risque de voir la peinture passer sous le ruban de masquage.
Laisser sécher puis passer une deuxième couche en utilisant la même méthode.
Une fois la peinture sèche les bandes de masquage sont retirées délicatement. Les zones qui viennent d'être peintes sont recouvertes, à leur tour, de bande de masquage. Les zones découvertes sont alors peintes en noir par exemple. Lorsque la peinture est sèche, retirer les bandes de camouflage et attendre une journée pour effacer à l'aide de la gomme les traits de crayon.
L'échelle est pratiquement finie, elle peut être utilisée telle quelle, comme une simple règle .
Deux règles peuvent être assemblées ensemble par un rivet de façon à constituer une équerre pliante, beaucoup plus pratique pour marquer longueur et largeur d'une trace par exemple.
Le rivet est posé sans trop l'écraser afin de garder une certaine mobilité aux deux éléments.

Les échelles photographiques terminées. 

 

cette-photographie-appartient-a-jean-paul-lahache
Les échelles de différents types

 

Les différentes moyens de mesure à ma disposition.




cette-photographie-appartient-a-jean-paul-lahache
Une partie du matériel du pisteur

Les échelles du commerce et leur pochette (fabrication personnelle)


cette-photographie-appartient-a-jean-paul-lahache
Échelles du commerce


cette-photographie-appartient-a-jean-paul-lahache
Pochette en tissu Réalisation Nadine.


Pour le transport des autres échelles photographiques, plus grandes, j'ai confectionné une pochette de transport dans un Bag-in-Box destiné au stockage du vin. Les alvéoles sont réalisées au soude-sachet.


cette-photographie-appartient-a-jean-paul-lahache
Pochette de transport pouvant servir également de réflecteur en macro photographie.

cette-photographie-appartient-a-jean-paul-lahache
La pochette de transport.

 

Les échelles en situation.

 


cette-photographie-appartient-a-jean-paul-lahache
Trace de sabots de Cerf élaphe

cette-photographie-appartient-a-jean-paul-lahache
Trace de Blaireau européen.

cette-photographie-appartient-a-jean-paul-lahache
Trace de Loup gris moulage.

cette-photographie-appartient-a-jean-paul-lahache
Polissoir

cette-photographie-appartient-a-jean-paul-lahache
Trace de Ragondin.


cette-photographie-appartient-a-jean-paul-lahache
Trace de Castor européen.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour,
Pour publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
- Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
- Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
- Cliquer sur Publier enfin.
Le message sera publié après modération.
Merci.
Cordiales salutations.
Jean-Paul



Sélection du message