C'est quoi cette crotte rouge sur le chemin. Article 055 2018.

Le Renard roux abandonne un indice sur le chemin.

Copie non autorisée sans autorisationde Jean-Paul LAHACHE me contacter par l'intermédiaire de ce blog
Une renarde quelques heures après la mise bas.
Il est de coutume de nommer laissées les crottes des carnivores, certains auteurs utilisent également le terme fèces ( prononcez fɛs).
Bon à savoir : les laissées de certains carnivores ont un nom propre à l'espèce.

Excréments déposés intentionnellement à des endroits stratégiques.

Copie non autorisée sans autorisationde Jean-Paul LAHACHE me contacter par l'intermédiaire de ce blog
Laissée déposée en l'état sur un déchet abandonné par un "gourmet" indélicat. Il ne s'agit pas d'un montage photographique. Précision importante.
Le Renard roux, comme beaucoup de carnivores, par exemple, effectue des dépôts d'excréments dans un but bien précis : marquer son territoire [Liens vers mes articles abordant ce sujet].
Copie non autorisée sans autorisationde Jean-Paul LAHACHE me contacter par l'intermédiaire de ce blog
En découvrant sur un chemin, cet indice de présence, je me pose immédiatement la question de savoir ce que notre compère a consommé pour colorer ces excréments de cette manière. Connaissant les lieux et les périodes de fructification des arbres, arbustes et arbrisseaux. Au moment de l'enquête (15 août) beaucoup de fruits sauvages du secteur sont à maturité et à ma connaissance aucun d'eux ne peuvent, une fois passés dans un tube digestif, colorer des crottes de cette manière. Il s'agit donc de procéder à une analyse succincte de la laissée.
Il est à noter que les jeunes animaux à la recherche de territoire libre de tout concurrent parcourent des distances considérables durant cette période de l'année. Il est donc tout à fait normal de trouver dans les excréments des restes d'aliments prélevés à des dizaines de kilomètres de là. Ce pourrait être le cas ici.

Comment faire pour identifier les restes de repas ?

Avant toutes choses, il faut attribuer ces dépôts à un animal. Une fois identifiée l'espèce il faut, si je puis dire, mettre les mains dedans !
Pour en apprendre plus sur l'identification des indices consultez ce [LIEN]

Précautions à prendre lors de la manipulation d'excréments.

Des gants en caoutchouc et un petit bâton suffisent pour faire un rapide examen. Une fois les matières fécales triées il faut identifier chaque élément lorsque cela est possible.
Des connaissances en botanique et en biologie animale (identification des restes de proies) sont un atout pour la détermination des restes.
Dans le cas d'aujourd'hui les graines découvertes sont aisément reconnaissables grâce à de petites protubérances longitudinales, elles appartiennent au Cornouiller mâle et portent le nom de drupes.

Maladies Transmises aux Hommes par les animaux.

- Les zoonoses.
- Les zoonoses. 02

Voici ce que nous apprend wikipedia au sujet du Cornouiller mâle.

Description
Le cornouiller mâle est un arbre rustique mesurant jusqu'à 12 m de haut et appréciant les sols calcaires. Sa longévité est supérieure à 100 ans jusqu'à 300 ans. Il rejette de souche et drageonne. Il peuple les forêts claires, les lisières, fruticées, haies, taillis.
Les feuilles caduques de 4 à 10 cm de long sur 2 à 4 cm de large sont entières, opposées, légèrement gaufrées, au revers vert sombre. Elles tombent de façon assez précoce en automne. Les fleurs jaunes sont petites (5 à 10 mm de diamètre) et apparaissent en février–mars avant les feuilles2. Cette floraison précoce, avant celle du Forsythia, fait du cornouiller une excellente plante mellifère.

Les fruits du Cornouiller mâle.

Noyaux et fruits (drupes) secs du Cornouiller mâle
Les drupes, de couleur rouge, appelées cornouilles contiennent un seul noyau. Comestibles crues, de préférence blettes, elles ont un léger goût acidulé.
Les graines tout à fait typiques à l'espèce ressemblent à de petits "noyaux" d'olives avec toutefois une petite singularité. Des arêtes longitudinales parcourent la surface de l'enveloppe.
Copie non autorisée sans autorisationde Jean-Paul LAHACHE me contacter par l'intermédiaire de ce blog
Un noyau  extrait de la laissée avec ses arêtes caractéristiques (couleur rose sur le cliché).

Le dossier photographique de cette enquête.

Laissée 01 

Copie non autorisée sans autorisationde Jean-Paul LAHACHE me contacter par l'intermédiaire de ce blog
Laissée de Renard roux contenant des restes de Cornouiller mâle.

Copie non autorisée sans autorisationde Jean-Paul LAHACHE me contacter par l'intermédiaire de ce blog
Laissée de Renard roux contenant des restes de Cornouiller mâle.

 
Copie non autorisée sans autorisationde Jean-Paul LAHACHE me contacter par l'intermédiaire de ce blog
Laissée de Renard roux contenant des restes de Cornouiller mâle.

Laissée 02.

Copie non autorisée sans autorisationde Jean-Paul LAHACHE me contacter par l'intermédiaire de ce blog
Laissée de Renard roux contenant des restes de Cornouiller mâle.

Copie non autorisée sans autorisationde Jean-Paul LAHACHE me contacter par l'intermédiaire de ce blog
Laissée de Renard roux contenant des restes de Cornouiller mâle.

 Laissée 03.

Copie non autorisée sans autorisationde Jean-Paul LAHACHE me contacter par l'intermédiaire de ce blog
Laissée de Renard roux contenant des restes de Cornouiller mâle.

 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour,
Pour publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
- Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
- Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
- Cliquer sur Publier enfin.
Le message sera publié après modération.
Merci.
Cordiales salutations.
Jean-Paul



Sélection du message