Rut du Lièvre brun - Bouquinage - Attroupement de lièvres.

B-2021-016 Le rut du Lièvre d'Europe (Lepus europaeus) 

 


Bouquiner ne consiste pas toujours à tourner les pages d'un livre, ce ne sont pas les lièvres qui vous diront le contraire.
 
La période des amours chez nos amis à longues oreilles se nomme le bouquinage.
Lorsque les lièvres bouquinent, ils se livrent à des combats assez violents, les coups de pattes pleuvent dru, il n'est pas rare d'observer quelques touffes de poils partir au vent.
L'arrivée d'une femelle en chaleur provoque l'excitation générale des habitants du secteur qui en viennent presque aussitôt aux mains pattes. Il semble bien qu'il y ait une différence dans le type de lutte que se livrent les mâles entre eux et  celui que se livrent mâles et femelles avant l'accouplement. Entre mâle et femelle cela tient plus, à mon sens d'un évitement que d'un match de catch à coups de pattes meurtriers.
 

Bien malin, qui pourrait affirmer en voyant deux lièvres se battre qu'il s'agit de deux mâles ou d'un mâle et d'une femelle si le combat terminé l'observateur ne constate pas d'accouplement.
En effet, il n'existe pas de dimorphisme sexuel chez le Lièvre brun, c'est à dire qu'il n'y a aucune différence entre mâle et femelle.
Même en l'ayant dans les bras, vous risquez d'avoir quelques difficultés pour déterminer le sexe de l'animal ! En dehors de la période de reproduction les testicules sont intra-abdominaux, c'est-à-dire qu'ils sont situés dans un repli du ventre. Durant  la période du rut, les testicules quittent leur protection et deviennent apparents en avant du pénis.
Est-ce pour évincer les concurrents que les mâles, durant les combats, cherchent à émasculer leurs adversaires ? 
 
 


Dès la fin de l'hiver et au tout début du printemps, le rut des rouquins est un spectacle rare à ne pas manquer. Au milieu de la plaine s'est rassemblée une petite troupe, tout a l'air bien calme les animaux semblent vaquer à leurs occupations, Soudain tout ce petit monde s'agite, commence alors de folles courses poursuite,  un individu prend à parti  un membre de la troupe, des coups de patte pleuvent, ça saute, ça bondit, ça saute encore plus haut, que dis-je, certains individus semblent même voler dans les airs tant ils sautent haut. Puis tout se calme on fait semblant de casser la croûte, et c'est reparti jusqu'au moment où une femelle se laisse poursuivre par un mâle avec qui elle engage un combat moins brutal fait de sauts, de pirouettes, et d'esquives cela ressemble plus à un ballet qu'à un véritable combat. Si un accord est trouvé, l'accouplement a lieu.
 
 

 
Le rut débute fin janvier - rut principal décembre à mars (Benoist) - et dure jusqu'en août, septembre ou plus tard, car on peut trouver des petits fin janvier, [...] et même, selon Hediger, à n'importe quel moment. Les mâles étant généralement en surnombre, ils sont souvent à plusieurs à poursuivre la même femelle, d'où batailles ; ils se dressent et se donnent des coups de pattes de devant. On trouve ainsi des touffes de poils éparpillés. Le bouquin (nom donné au mâle NDLR) gifle aussi la hase (non donné à la femelle NDLR) et se montre fort brutal. La femelle met bas une petite portée, en mars-avril, 3 ou 4 en tout dans l'année, rarement 5, les premières et dernières ne comportant le plus souvent qu'un ou deux petits. Les petits naissent bien velus et ouvrent tout de suite les yeux, il y en 2 ou 3, plus rarement 4 ou 5. Selon G. Benoist, on en a trouvé un nid de 7 et le Dr Simonin a autopsié une hase contenant dix fœtus. Ce ne serait guère que les portées très nombreuses qu'on trouve dans un vrai nid. La hase peut être fécondée, toujours selon G. Benoist, lorsqu'elle est encore pleine. Ainsi une femelle captive mit bas deux levrauts le 17 mars et deux le 23 avril. R. Hainard Mammifère sauvages d'Europe.

 

Il arrive dans la plaine que nous voyions quelques animaux à la queue-leu-leu ou prompts à en découdre ? Nous subissons la fin de l'hiver et les mâles suivent les femelles. L'activité du bouquin débute courant novembre, les testicules du mâle adoptent une position externes et sont visibles. Elle se poursuivra tout le printemps et se terminera courant août, époque où les testicules régressent et rentrent dans la cavité abdominale.
La femelle entre en œstrus en janvier et peut être encore fécondée courant septembre. La gestation dure de quarante et un à quarante-deux jours.
Seconde particularité physiologique, le bouquin peut féconder la hase quelques jours avant la mise-bas. ce n'est pas fréquent, mais se constate surtout en élevage. On le nomme superf
œtation.
Source : Gilles Delacourt Mammifères d'Alsace 1980. Guide Gesta


Décembre janvier février mars sont les mois de l'année où le rut des lièvres bat son plein. C'est la période où  se rassemblent mâles et femelles, et commencent ces rondes infernales, défilés et sauts, préludes aux amours. Mais les mâles généralement en surnombre sont souvent à poursuivre la même femelle d'où de fréquents combats : ils se dressent et se donnent des coups de pattes de devant, et ces luttes , bien que ressemblant à une danse de marionnettes , se terminent par des oreilles fendues, des estafilades et des queues arrachées. On trouve souvent à cette époque des touffes de poils éparpillées dans les champs. D'ailleurs , c'est à la suite des ces joutes violentes qu'on a donné aux mâles le nom de bouquins, autrement dit de petits boucs. Enfin, lorsque le mâle a évincé tous les concurrents , l'accouplement a lieu. Source : Regards sur la vie sauvage J-P Ferrero D et S Simon 


 









 
 ----------oOo---------
 

  Pour recevoir les articles de ce blog dès leur parution abonnez-vous gratuitement 


Entrez votre adresse de courriel:



 
 
 



 
  
 

 

 







Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bonjour,
Pour publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
- Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
- Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
- Cliquer sur Publier enfin.
Le message sera publié après modération.
Merci.
Cordiales salutations.
Jean-Paul



Sélection du message