Marais Breton - Oiseaux - Polder Sébastopol -



Comment rendre compte des ses observations naturalistes.

 

 

2022 009 JOURNAL DE BORD MAI 2022


Observations du mois de mai 2022.

Ce mois de mai ne déroge pas à la règle, mis à part quelques gouttes tombées lors d'un orage que nos amis des départements voisins ont cruellement subi, rien n'est venu du ciel. Va-t-il falloir faire comme Jean Bosco, qualifié de saint par l'Église catholique, envoyer tout le monde à la confession et à la communion pour voir enfin tomber de vraies pluies ?


Le journal de bord.

Ce journal de bord sera consacré au Marais Breton.
J'ai choisi de séjourner aux abords de la ville de Bouin (85230) afin de découvrir cette région. Mise à part une visite au Polder de Sébastopol, où les possesseurs de longs télé-objectifs sont à l'aise pour saisir la vie foisonnante du lieu, j'ai consacré l'essentiel de mon séjour à explorer en bicyclette les marais environnants. Ces 250 kilomètres, parcourus à vélo sur les routes et chemins m'ont permis de découvrir une partie de cette région qui devrait disparaître sous l'eau salée avant 2050 (LIEN) si les prévisions "optimistes" se révèlent exactes. Sans dire que le Marais Breton est le paradis des oiseaux (n'oublions pas de signaler que le marais Breton n'est pas fréquenté que par des porteurs de longue-vue) il est tout de même possible d'observer ici de très nombreux oiseaux dans de bonnes conditions !


Artificialisation des milieux.

Le Marais Breton est un peu à l'image de la Camargue, une région totalement artificielle qui ne doit sa survie qu'à une gestion rigoureuse de l'eau.
La nature spontanée telle que la conçoit une naturaliste est absente de cette région. L'histoire du Marais Breton est une succession de luttes permanentes contre :
- la submersion ;
- l'envasement ;
- la sécheresse ;
- les plantes et les animaux envahissants.


Gestion de  l'eau dans le Marais Breton

 

Alimentation en eau douce de juin à septembre. Il est prélevé de l’eau douce de Loire à marée montante par les ouvrages automatisés du canal maritime à Buzay et à la Martinière après contrôle continu de la salinité. Cette eau stockée dans le canal est acheminée par l’Acheneau et le Tenu à la station de pompage de la Pommeraie, puis par le Canal d’Amenée vers le Falleron qui s’écoule vers le marais Breton. Ainsi les 10 500 hectares gérés en eau douce du marais breton sont alimentés.

Alimentation en eau salée d'avril à octobre. Au port du Collet, les marais gérés en eau salée sur Bourgneuf et les Moutiers en Retz sont alimentés en eau de mer par l’ouvrage de Millac, pour permettre le renouvellement de l’eau salée des marais et entretenir le chenal du port par des « chasses d’eau » selon le règlement en vigueur. Les eaux excédentaires en provenance du bassin versant sont évacuées à l’aide des ouvrages (vannages et stations de pompage) qui sont manœuvrés à marée descendante de jour comme de nuit selon l’importance des crues.Un logiciel de gestion spécifique permet de gérer et de superviser les manœuvres d’ouvrages à distance en fonction du niveau d’eau. Un suivi permanent des hauteurs d’eau est assuré et enregistré à chaque ouvrage. Les niveaux d’eau sont consultables dans la rubrique Actualité, niveaux d’eau. Source http://sahsudloire.fr/ 
 
NDLR :  sans la "fée électricité" le Marais breton cesse d’exister !

 

 

 L'album Consacré au Marais Breton est accessible en cliquant ci-dessous.


🔺 Attention l'accès à certains albums est dorénavant accessibles aux seuls abonnés.

 Pour vous abonner gratuitement voyez ci-dessous.

 

- - - - o O o - - - -

 
 
   Pour recevoir les articles de ce blog dès leur parution abonnez-vous gratuitement  




 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

ATTENTION !


Bonjour,
Pour publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
- Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
- Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
- Cliquer sur Publier enfin.
Le message sera publié après modération.
Merci.
Cordiales salutations.
Jean-Paul



Sélection du message