Georges Shiras inventeur de la photographie animalière nocturne.

    2019 10 13 Article 089  

 

Georges SHIRAS est considéré comme l'inventeur de la photo animalière de nuit.

 


Georges SHIRAS est né aux États-Unis en 1859, chasseur et photographe il met au point différentes techniques permettant de révéler la vie nocturne des milieux naturels de l'État du Michigan.


Voici un court extrait d'un article paru dans Sciences et Avenir 2016

George Shiras apprit la chasse dès son enfance, en accompagnant son grand-père et son père dans des virées qui instillèrent en lui un goût de la nature vite transformé en vocation écologiste avant l’heure. Il fut donc chasseur par ascendance, avocat et engagé politiquement par conviction, mais par dessus tout naturaliste, environnementaliste et photographe par passion. Si on lui doit la création de plusieurs parcs naturels et d’une loi anti-braconnage à l’époque où un grand mouvement de protection de la nature voyait le jour dans les Etats-Unis de Théodore Roosevelt, on s’accorde surtout à le considérer comme le grand précurseur de la « wildlife photography », un courant éminemment représenté en Amérique, attaché à immortaliser la beauté de la vie sauvage. Malgré la présence d’une sélection de ses clichés aux expositions universelles de Paris en 1900 et de Saint-Louis en 1904, il restera méconnu en Europe, et néanmoins célébré en Amérique, où le prestigieux magazine National Geographic jeta les bases de sa renommée en le publiant amplement dans son numéro de juillet 1906. Le succès de la parution fut si retentissant qu’elle sera réimprimée deux ans après, et que le président Roosevelt en personne félicitera le photographe. 

 

Retrouvez l'intégralité de cet article  [ ICI

 

Les photographies de Georges Shiras sont accessibles sur le site du National Géographique. Bien que couvertes de "filigranes", elles donnent un aperçu de la technique mise au point pour surprendre les animaux. Vous découvrirez également des photos de pièges mis en œuvre pour obtenir des clichés rapprochés d'espèces farouches. 

L'album du National géographique est visible [ ICI ].

Concernant Georges Shiras.

 À mon avis, et d'après les photographies publiées sur le site du National géographique, Georges Shiras ne peut prétendre au titre de photographe naturaliste tel que nous l'entendons aujourd'hui. Ces clichés sont certes très intéressants par la technique mise en œuvre, mais son implication avec le monde de la chasse est trop évident  (avait-il d'ailleurs réellement quitté le fusil comme on veut nous le faire croire ?). Georges Shiras était un photographe et un chasseur mais certainement pas un chasseur photographe.




1 commentaire:

  1. Pour un naturaliste photographe noctambule comme moi, je connais très bien les excellents travaux photographe de Georges Shiras. D'ailleurs j'ai un ouvrage en français aux éditions Xavier Barral portant le titre "L'intérieur de la nuit" écrit par Jean-Christophe Bailly, ouvrage génial que je conseil à tous les amoureux de la nature la nuit et des animaux noctambules. Mais comment faisait t'il pour réaliser de ci super clichés nocturne avec du matériels aussi lourd et aussi encombrant? Mais qu'elle prouesse à l'époque, un énorme bravo Mrs Shiras ...

    RépondreSupprimer

Bonjour,
Pour publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
- Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
- Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
- Cliquer sur Publier enfin.
Le message sera publié après modération.
Merci.
Cordiales salutations.
Jean-Paul