Animaux maltraités où en sommes-nous ?

    2019 Article 071        


Sans être ni spéciste ni zoolâtre ni végan il faut s'interroger sur les souffrances infligées aux animaux.

 

copie_interdite-sans autorisation-dejean-paul-lahache
Buse variable RFA 1982

 

Une excellente série proposée par France-culture.


L'Animal est l'avenir de l'Homme. 

 

cliquez ici pour écouter l'émission.
Cliquez ici pour écouter l'émission.




Concernant les rapports que j'entretiens avec les animaux je m’efforce d'appliquer ces principes énoncés par Albert Schweitzer.

Pour l'homme véritablement moral, toute vie est sacrée, même celle qui, du point de vue humain, semble inférieure. Il n'établira de distinction que sous la contrainte de la nécessité, notamment lorsqu'il faudra choisir, entre deux vies, laquelle préserver laquelle sacrifier. Dans toutes ces décisions, il aura conscience d'agir subjectivement et arbitrairement et (de) porter la responsabilité de la vie sacrifiée.
Placé, comme tous les êtres vivants, devant ce dilemme de la volonté de vie, l'homme est constamment forcé de conserver sa propre vie, et la vie en général, aux dépens d'autres vies. S'ils a été touché par l'éthique du respect de la vie, il ne lèse ni ne détruit de vie que par une nécessité à laquelle il ne peut se soustraire; jamais il n'y consent intérieurement.
(Albert Schweitzer - Ma vie et ma pensée - 1931)




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour,
Pour publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
- Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
- Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
- Cliquer sur Publier enfin.
Le message sera publié après modération.
Merci.
Cordiales salutations.
Jean-Paul