Faut-il s'inquiéter au sujet de la production de viande ?

   2019 Article 057   

 

Je consomme de la viande mais je m'interroge sur sa production.

 

 



J'utilise le terme de production car l'élevage, tel que les anciens l'ont connu, a bel et bien disparu de nos campagnes n'en déplaise aux publicitaires. Cette émission de France culture tente en 55 minutes (c'est un peu court pour un tel sujet ) de faire le point sur la production de viande et aborde le sujet qui fâche, celui de la souffrance des animaux. 

Une émission de France culture sur ce sujet.


 « L’enfer n’existe pas pour les animaux, ils y sont déjà… » Cette sentence de Victor Hugo ne s’est malheureusement pas démentie en un siècle. De la poule de batterie assignée à résidence sur la surface d’une feuille A4, au sacrifice des animaux de laboratoire, en passant par la fouille manuelle des truies pendant leur mise bas, Alexandrine Civard-Racinais propose une recension de la plupart des violences infligées aux bêtes à poil, à plumes et à écailles pour les besoins de notre alimentation, de notre confort ou de nos loisirs.Loin d’être anecdotiques, les situations parfois ubuesques présentées ici sont le reflet des choix de notre société. Son travail se soucie donc, aussi, de nourrir une réflexion citoyenne. Ceux qui souhaitent se comporter en consommateurs informés sauront désormais à quoi s’en tenir. Ceux qu’ils veulent continuer à feindre d’ignorer que la cruauté à l’égard des animaux peut nous accoutumer à la cruauté envers les hommes devront réfléchir.
Texte extrait du site de France culture où vous pourrez réécouter Continent sciences l'émission de Stéphane Deligeorges Le malheur des animaux LIEN


L'I N R A étudie la souffrance animale.

Douleurs animales :  les identifier, les comprendre, les limiter chez les animaux d’élevage.Expertise scientifique collective, synthèse du rapport,INRA (France), 98 pages.  LIEN










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour,
Pour publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
- Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
- Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
- Cliquer sur Publier enfin.
Le message sera publié après modération.
Merci.
Cordiales salutations.
Jean-Paul