Le printemps est bien là 2019 Article 027

Aujourd'hui 20 mars 2019 le printemps est déclaré ouvert jusqu'au 21 juin.

 

copie-interdite-sans-autirisation-de-jean-paul-lahache

 

Mais au fait c'est quoi le printemps ?

Le printemps n'est pas une fête religieuse mais un événement météorologique l'équinoxe de printemps. Le printemps calendaire français correspond à la période du 20 mars (équinoxe de printemps) au 21 juin (solstice d'été). Cette année le printemps est fixé au 20 mars.

Une excellente vidéo pour comprendre




Le printemps vu par Victor Hugo.

Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire !
Voici le printemps ! mars, avril au doux sourire,
Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis !
Les peupliers, au bord des fleuves endormis,
Se courbent mollement comme de grandes palmes ;
L’oiseau palpite au fond des bois tièdes et calmes ;
Il semble que tout rit, et que les arbres verts
Sont joyeux d’être ensemble et se disent des vers.
Le jour naît couronné d’une aube fraîche et tendre ;
Le soir est plein d’amour ; la nuit, on croit entendre,
A travers l’ombre immense et sous le ciel béni,
Quelque chose d’heureux chanter dans l’infini.

Victor Hugo 

Pages arrachées à mon carnet d'observations de ce premier jour de printemps :

Météo T 1° C, gelée blanche, vent de secteur nord/est, inférieur à 3 km/h Ciel dégagé.
Premier chant du Coucou gris, une biche et son faon de l'année dernière débouchent devant moi dans le chemin du bois de xxxxx, La trogne qui abritait une Chouette effraie est vide ce matin, dommage. Deux brocards dont un avec les bois en velours paissent dans un champ, plus loin deux autres brocards leur tiennent compagnie, arrivé au débouché du petit bois de xxxx une biche en maraude "réfléchit" avant de traverser une grande zone dégagée, finalement elle se ravise et retourne sous le couvert forestier, il est 9 heures. Les Hérons cendrés mènent grand tapage sur leurs nids et aux alentours, leur chant n'est pas des plus mélodieux, reconnaissons-le. En poursuivant ma billebaude, je n'aperçois pas l'arbre où a niché une Huppe fasciée en 2018, pourtant il n'y a pas d'erreur je suis au bon endroit, mince ! l'arbre a été abattu lors des derniers coups de vent. Pas de photos cette année, du moins à cet endroit. Un petit passage au terrier de blaireau, traces et indices d'activités se multiplient ; encore quelques jours de patience et les affûts pourront commencer. Un bref passage au réfectoire du Castor d'Europe, là aussi beaucoup de baguettes soigneusement épluchées. 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour,
Pour publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
- Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
- Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
- Cliquer sur Publier enfin.
Le message sera publié après modération.
Merci.
Cordiales salutations.
Jean-Paul