Une matinée en compagnie des Héron bihoreaux Nycticorax nycticorax. 2017 073

Les Hérons bihoreaux du Thouet 

Le Thouet est un petit affluent de la Loire. Il prend sa source dans le département des Deux -Sèvres

Ajouter une légende

Le niveau d'eau, particulièrement fluctuant au fil des saisons de cette petite rivière, offre en période d'étiage comme c'est le cas actuellement (15 août 2017) des opportunités qu'il faut savoir saisir. Le niveau de l'eau baisse, le volume d'eau disponible pour les poissons, les amphibiens et les crustacés, diminue, entrainant ipso facto une concentration supérieure en proies disponibles. Les oiseaux, dont le régime alimentaire dépend en grande partie de ces animaux aquatiques, profitent de ces périodes pour faire bombance. Le naturaliste et le chasseur photographe savent exploiter ces périodes pour affûter auprès des perchoirs  providentiels que sont les arbres, souches, rochers exondés. Hérons bihoreau Nycticorax nycticorax adultes et juvéniles se sont offerts en spectacle durant toute une matinée pour mon plus grand plaisir.

Il fait à peine jour qu'un Héron bihoreau adulte se présente sur le perchoir repéré quelques jours plus tôt.


Après quelques temps il quitte son perchoir et vient s'installer sur l'autre rive, là où je suis en affût. Il passe toute la matinée à quelques mètres de moi.
Dans la demie-heure qui suit arrivent un, deux et trois Hérons bihoreau juvéniles. Nous resterons ensemble pendant 3 ou 4 heures !

Toilettages.

 

Scènes de ménage.



Essais infructueux de régurgitation d'une pelote de réjection







Allées et venues sur les troncs avec poses plus ou moins cocasses.






Caractéristiques de la rivière :

Le Thouet, affluent rive gauche de la Loire est une rivière d’une longueur totale de 152 km (dont 32 km en Maine-et-Loire) avec un bassin versant de 3 396 km2 (dont 450 km2 en Maine-et-Loire) et une pente moyenne de 0,35 ‰.
Ce cours d’eau fait partie du Domaine Public Fluvial déclassé des voies navigables. Cette rivière est tronçonnée par de nombreux barrages (9 en Maine-et-Loire) qui présentent des dysfonctionnements (manœuvre). Ses berges et son lit sont préservés et la végétation de bordure équilibrée. La largeur moyenne de la vallée s’étend sur 50 m avec une profondeur de la rivière de 2 à 3 m. Cette rivière présente une qualité dégradée dès son entrée dans le département due à des activités industrielles et urbaines sur le bassin amont.
Une forte pression de pêche y est exercée et les prélèvements directs dans le Thouet pour l’irrigation sont nombreux.

Ce n'est pas moi qui l'écrit, mais : L'Observatoire de L'Eau en Maine-et-Loire http://www.eau-anjou.fr/territoires/les-cours-deau/thouet/








    




 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour,
Pour publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
- Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
- Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
- Cliquer sur Publier enfin.
Le message sera publié après modération.
Merci.
Cordiales salutations.
Jean-Paul