Les gardes-bœufs les bien nommés. 2017 089

Les Hérons garde-bœufs Bulbucus ibis au parc !

Héron garde-bœufs bulbucus ibis et leur troupeau
Voici des oiseaux qui portent bien leur nom. Il est très facile de confondre ce petit échassier avec un autre oiseau fréquentant, lui aussi, les parcs à bestiaux et lui aussi tout blanc, l'Aigrette garzette.
Le Héron garde-bœuf est un oiseau grégaire, c'est-à-dire qu'il n'est pratiquement jamais seul. Vous avez donc plus de chances d'observer "des" Hérons garde-bœufs en compagnie de nos ruminants qu'un individu seul. 
Ceux que nous observons en ce moment (début novembre) ont quitté leur livrée nuptiale. Les taches de couleur "chamois" du dos, de la poitrine, et de la tête ont disparu. Durant la période précédant l'accouplement, les pattes et les iris passent au rouge vif (source Wikipedia).
Ce ne sont pas des oiseaux "super-méfiants". Les observer et les photographier dans une pâture ne présente pas de difficultés majeures. Seul bémol ils suivent volontiers le troupeau de bovins, installer l'affût au bon endroit relève un peu du coup de chance !
Héron garde-bœufs bulbucus ibis

Héron garde-bœufs bulbucus ibis

Héron garde-bœufs bulbucus ibis 
Liens en rapport avec Les HÉRONS



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour,
Pour publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
- Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
- Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
- Cliquer sur Publier enfin.
Le message sera publié après modération.
Merci.
Cordiales salutations.
Jean-Paul



Sélection du message

Le jardin des cervidés ou Comment les herbivores modifient leur environnement. Article 2018 075

Les cervidés modifient-ils l'environnement forestier.     Faut-il parler de "dégâts" forestier ?   Je n'abord...